Combien de temps mettent les guêpes pour faire un nid ?

En règle générale, les guêpes s’occupent de la construction de leur nid durant toute la belle saison. Ainsi, elles le commencent en mars, et le terminent en à la fin de l’automne, période à laquelle elles meurent car les températures sont trop basses pour leur survie. Elles mettent donc environ 9 mois à construire leur nid.

Le cycle de vie des guêpes

La construction du nid est rythmée par le cycle de vie des guêpes. Ainsi, tout commence au début du printemps avec la reine. Elle va trouver un endroit qu’elle juge propice pour accueillir l’essaim au complet. C’est donc elle qui va commencer la construction du nid, en créant les six premières alvéoles. Elle y pondra ensuite les premiers œufs, tout en continuant à agrandir le nid petit à petit. Quand les premières guêpes arrivent à l’âge adulte, ce sont elles qui vont reprendre la suite de l’ouvrage.

De ce fait, elles vont s’atteler à l’agrandir en continu, jusqu’à la fin de l’automne, moment où la colonie périclite car les températures ne sont plus suffisante pour permettre aux guêpes de vivre dans de bonnes conditions.

Un seul nid peut atteindre un diamètre de 50 centimètres et être peuplé par un essaim qui compte jusqu’à 5000 individus.

Comment les guêpes fabriquent leur nid ?

On ne peut nier que les guêpes sont des insectes ingénieux ! Pour construire leur nid, elles créent leur matériaux elle-même à partir des écorces du bois. Ainsi, elles prélèvent des parties de la couche superficielle de l’écorce, qu’elles mâchent. La salive transforme les fibres en pâtes, qu’elles assemblent ensuite pour créer les alvéoles et la couche de protection du nid. Une fois séchée, cette pâte durcit et prend la consistance du papier.

Est-ce que d’autres guêpes peuvent réutiliser un nid ?

En théorie, rien n’empêchent les guêpes de repeupler un nid vide. Cela sauverait du temps et de l’énergie à la nouvelle reine qui commence son nid. Cependant, cela ne se passe pas comme cela dans la pratique. Lorsqu’un nid est vide, il le reste jusqu’à ce qu’il se décompose. La réponse à cette question est donc non.

N’hésitez donc pas à le déloger de sa place pour l’observer !