Comment détruire un nid de guêpes en hiver ?

Les guêpes respectent un cycle bien précis tout au long de l’année. Depuis leur naissance au printemps jusqu’à leur mort à l’approche de l’hiver, elles répartissent leur travail avec beaucoup d’organisation. C’est vers la fin de l’année que la reine de la prochaine saison, et unique survivante, va entamer son hibernation. C’est donc le moment d’agir ! Découvrez ci-dessous comment détruire le nid de guêpes en hiver.

Le nid de guêpes est-il vide ?

À l’exception de la nouvelle reine qui hiberne et qui aura la responsabilité de construire le futur nid pour la prochaine saison, toutes les guêpes finiront par mourir à l’approche de l’hiver. C’est la combinaison du froid et du manque de nourriture qui seront fatals à ces hyménoptères.

Une fois la période estivale passée et les températures redescendues, les guêpes vont donc déserter naturellement le nid. Il ne sera ensuite plus utilisé, c’est donc le moment idéal pour vous en débarrasser. Soyez tout de même vigilant et assurez-vous que le nid n’est pas partiellement développé ou encore en cours de construction.

Détruire le nid de guêpes

L’abandon naturel du nid et le fait qu’il ne sera pas réutilisé lors de la saison suivante le rendent donc inutile. Vous n’avez à priori pas forcément d’intérêt à le détruire. Néanmoins, un ancien nid qui serait découvert par la future reine pourrait se transformer en un critère de sélection pour la construction à proximité du nouveau repère. Il est donc préférable de détruire le nid.

Une fois l’assurance que le nid est bien vide de toute activité, vous pouvez l’emballer dans un sac-poubelle. Fermez-le correctement et méticuleusement après cela. Vous pourrez ensuite le jeter dans une poubelle avec un couvercle qui se trouvera si possible loin de votre habitation.

Si vous avez le moindre doute sur la nature du nid, et sur sa composition, nous vous conseillons d’opter pour l’intervention professionnelle en faisant appel à un expert.