Comment empêcher les guêpes de faire un nid ?

Pour s’assurer qu’aucune guêpes ne fasse son nid près de votre maison, ou pire, dans votre maison, mieux vaut agir à la fin de l’hiver ou au tout début du printemps, avant que les températures ne se réchauffent. Ainsi, il faut s’assurer que tous les trous sont comblés et que les guêpes n’ont aucun accès à la bâtisse. Cependant, il faut être conscient que les guêpes peuvent s’établir n’importe où : il est donc très difficile de les empêcher complètement de faire un nid. 

La construction du nid

Pour savoir comment empêcher les guêpes de s’établir quelque part, il faut avoir comment la procédure se passe. Ainsi, on peut dire que tout commence avec une reine, au début du printemps. En effet, les reines des guêpes attendent qu’il fasse au moins 10°C avant de sortir. A cette période, elles cherchent un endroit qui peut convenir pour s’y installer avant de commencer la construction du nid elles-mêmes. Pour cela, beaucoup d’endroits conviennent, et plus ils sont à l’abri du vent et des intempéries, mieux c’est !

De ce fait, on peut dire sans hésitation que les guêpes aiment cacher leur nid derrière des cloisons, ou dans les toitures, ou dans d’autres lieux tout aussi inaccessibles.

La polyvalence dont les reines font preuve est ce qui rend la tâche si difficile. Eh oui : puisque tout convient, il est difficile de faire disparaître toutes les options ! La seule solution pour être tranquille est donc de limiter les options dans un périmètre bien défini.

Comment empêcher les guêpes de s’établir près d’une habitation ?

La première étape que vous pouvez entreprendre, c’est de colmater toutes les entrées que les guêpes pourraient utiliser pour rentrer dans la bâtisse. Pour cela, on doit être méticuleux. En effet, les guêpes aiment faire leur nid sous les tuiles comme dans les murs. On doit donc tout inspecter à la loupe, toit et fondations compris.

Au moindre trou trouvé, on le bouche pour éviter la possibilité d’un nid. De même, pour éviter les nids dans la maison, on peut investir dans des moustiquaires, qui empêcheront les insectes de se faufiler dans les pièces lorsque vous aérez.

Enfin, pour le jardin, passez-le au peigne fin pour trouver tous les trous et cavités présents. Il faudra soit les surveiller pendant la durée du printemps, soit les boucher.