Comment neutraliser un nid de guêpes ?

La réponse dépend de deux critères : l’accessibilité et la taille. Un nid trop gros, trop haut ou inaccessible demandera l’action d’un professionnel. Cependant, un petit nid que l’on sait atteindre facilement peut parfaitement être neutraliser par vos soins. 

La taille du nid

Le premier critère que l’on peut prendre en compte est la taille. Un seul nid de guêpes peut contenir jusqu’à 5000 individus. Il faut donc s’assurer qu’il ne soit pas trop gros pour nos capacités.

De plus, il faut savoir que la probabilité de trouver un gros nid augmente avec la progression de la bonne saison. De ce fait, si vous trouvez un gros nid à la fin de l’été, soyez prudent car il abrite sûrement les nouvelles reines. La colonie sera donc plus véhémente qu’habituellement pour protéger l’expansion de l’espèce. S’occuper seul de l’essaim à ce moment est ainsi bien plus compliqué.

L’accessibilité du nid

Au premier plan, on retrouve la hauteur du nid. Puisque les guêpes ont des ailes, elles ne sont pas limitées comme nous lorsqu’elles choisissent un endroit où s’établir. Le nid peut donc se trouver au plafond, dans un arbre, dans la toiture… Dans ces cas-là, un professionnel devra être appelé car l’intervention nécessite un matériel bien défini. En effet, l’utilisation de l’échelle est peu recommandée à cause des chutes.

En second, on retrouve aussi l’emplacement du nid en lui-même. Les guêpes peuvent être inventives pour protéger leur maison : elles sont donc souvent cachées dans des recoins inaccessibles. Il leur suffit en outre d’une simple fissure pour s’installer dans un mur, sous des tuiles, derrières des cloisons, dans le sol… Dans ces cas-là, il est très difficile de neutraliser l’entièreté du nid sans matériel adéquat.

 

Pour les méthodes, nous vous conseillons la lecture de cet article, ou celle de celui-ci. Vous y trouverez des méthodes simples et efficaces.