Comment savoir si un nid de guêpes est vide ?

Vous effectuez du rangement dans votre habitation (grenier, garage, jardin, abri, …) et vous tombez soudainement sur quelque chose qui ressemble fortement à un nid. Il est probable qu’il s’agisse d’un nid de guêpes. Se pose alors la question de l’activité et de l’utilité encore existante de ce dernier. Pour en savoir plus, il va falloir se baser sur différents critères comme la taille ou la saison à laquelle vous le découvrez.

Une indication de temps

Le cycle de vie des guêpes est simple et complexe à la fois. C’est au début du printemps, principalement au retour des beaux jours, que la confection du nid commence. Après sa longue période d’hibernation, la reine fondatrice désignée lors de la saison précédente, a pour mission de trouver un endroit adéquat pour construire un nid et y développer une colonie.

À ce sujet, il est d’important d’ajouter qu’une reine ne retourne pas dans un ancien nid. En revanche, l’emplacement du nid construit par la précédente colonie, et devenu donc inactif, pourrait très bien séduire la belle qui y verra là le signe d’un endroit adapté à la fondation. C’est un argument du choix lorsque vous vous demandez s’il faut ou non détruire un nid que vous trouvez, même lorsqu’il ne présente plus de danger.

La saison démarre donc au printemps, et va s’étaler jusqu’aux portes de l’hiver lorsque les températures auront eu raison de la colonie. Entre ces deux périodes, les guêpes travaillent ardemment pour développer leur nid. La découverte du repère de ces hyménoptères en dehors de la saison, c’est-à-dire pendant l’hiver, ainsi qu’un bref laps de temps avant et après cette période, ne représente donc aucun danger. Le nid est très certainement vide de toute activité.

Une indication de taille

La construction du nid est un processus évolutif. Les guêpes vont commencer à le concevoir au début de la saison, et le développeront tout au long de l’année. Le nid sera alors déserté naturellement en raison des intempéries et/ou de l’activité de l’Homme.

Il se peut donc que le nid soit de différentes tailles selon le moment où vous le découvrez. L’habitat sera relativement petit au début de la saison, du genre balle de tennis, et plutôt grand à la fin du cycle, du genre ballon de foot.

Si le nid ne vous semble pas très grand, cela signifie qu’il a été abandonné ou qu’il n’est que très peu développé. On est alors loin des milliers de guêpes qu’il peut contenir en fin de saison.

Il faut malgré tout rester très prudent lorsque l’on parle des guêpes et de leur nid. Une guêpe isolée que vous n’excitez pas ne vous agressera pas, et un nid vide ne vous posera pas de problème majeur. En revanche, la combinaison des deux peut faire des étincelles, ou plutôt des piqûres. Restez donc très prudent à ce sujet et privilégiez l’intervention d’un professionnel du secteur qui saura quoi faire en toute sécurité.