Peut-on laisser un nid de guêpes ?

Lorsque l’on constate la présence d’un nid de guêpes, est-ce que l’enlever est obligatoire ? Oui… et non ! La réponse à cette question varie beaucoup. En cause, la distance entre le nid et les habitations, la présence d’allergies et les désagréments causés par la présence des guêpes.

La distance entre le nid et les habitations

Le premier facteur à prendre en compte est la distance. Si votre jardin est très grand et que le nid que vous avez repéré est tout au bout, vous ne risquez pas d’être importuné plus que ça. Il se peut même que vous ne remarquiez pas leur présence. En revanche, si elles sont dans votre maison ou sous votre terrasse, la donne n’est pas la même.

Ainsi, même si les guêpes sont considérées comme nuisibles, elles sont quand même utiles pour l’écosystème. Ce sont les prédateurs de nombreux insectes, elles permettent donc de maintenir l’équilibre entre la faune et la flore. Dans un jardin, on peut même dire que leur présence est un signe de bonne santé !

Les désagréments causés par la présence des guêpes

Après la distance, vient le fait que les guêpes peuvent être des colocataires très désagréables. En effet, elles rodent autour des poubelles, elles volent sur notre nourriture, elles nous empêchent de profiter du jardin… Dans ce cas-là, se débarrasser du nid peut être une mesure nécessaire, surtout s’il y a des enfants dans l’équation. Cependant, si vous savez qu’il y a un nid simplement parce que vous l’avez vu, il y a peu de chance que la présence de ce dernier commence à vous importuner.

A vous donc d’être le juge et l’arbitre pour savoir si les guêpes doivent ou ne doivent pas partir.

La présence d’allergies

Prudence est mère de sûreté : si la présence des guêpes est source d’inconfort pour quelqu’un, mieux vaut se débarrasser du nid. La raison principale pour cela est bien évidemment les allergies. En effet, personne ne veut s’approcher près de ces insectes lorsque l’on risque cher se faisant. Ainsi, pour réduire les risques, qui peuvent aller jusqu’au choc anaphylactique, il vaut mieux détruire le nid.

De même, certaines personnes expérimentent une peur panique à la vue de ces insectes. Pour leur faciliter la vie et leur rendre du confort, se débarrasser du nid est également plus qu’envisageable.